Compte-rendu de la sortie aux plaines des Moëres (04/05/2019)

Malgré le temps quelque peu instable et quelques averses de grêles qui auront suffit à nous tremper, cette journée fut l’occasion de faire un bon nombre d’observations, à commencer par le Phragmite des joncs, dont le chant nous accompagnera sur quasiment tout le circuit.

Phragmite des joncs — Par Guillaume Delporte — Digiscopie

Au début de notre promenade, un rapace de saison fait son apparition, visiblement intéressé par un champ d’escourgeon, au-dessus duquel il plane longuement, s’arrêtant parfois pour faire du vol sur place. Le corps dans les tons bruns et les ailes gris cendré aux primaires noires permettent de l’identifier facilement : il s’agit d’un mâle de Busard des roseaux. En poursuivant notre chemin, des Perdrix grises et Faisans de Colchide s’envolent d’un champ à notre passage, tandis qu’au dessus de nous passent des dizaines d’Hirondelles rustiques auxquelles se mêlent des Hirondelles de fenêtre.

hfen
Hirondelle de fenêtre — Par Ómar RunólfssonHouse Martin – Delichon urbicum – Bæjasvala Uploaded by Snowmanradio, CC BY 2.0, Lien

Sur la première mare de chasse que nous croisons, la vasière apparente nous offre nos premiers limicoles : Vanneaux huppés, Avocettes élégantes, Petits gravelots, Tournepierre à collier et deux Bécasseaux de Temminck !

btemm
Bécasseau de Temminck — Par Andreas TrepteTravail personnel, CC BY-SA 2.5, Lien

Un peu plus loin, de l’autre côté d’une route, un plan d’eau semble tout aussi intéressant, mais le fort vent de face ne nous facilite pas la tâche et complique l’identification de tous les oiseaux présents. Nous parvenons toutefois à distinguer des Échasses blanches, Sarcelles d’été et Chevaliers gambettes.

Sete
Sarcelle d’été — Par Ferran Pestaña from Barcelona, España — Cerceta carretona – Xarrasclet – Garganey – Anas querquedula, CC BY-SA 2.0, Lien

Le long du « Chemin des huttes », les nombreuses mares ajoutent quelques oiseaux à notre liste. Nous notons ainsi un grand groupe de Cygnes tuberculés, un Martin-pêcheur d’Europe, des Spatules blanches, des Goélands bruns, des Tadornes de Belon, deux Chevaliers guignettes et des Barges à queue noire.

btemm
Barge à queue noire — Par Andreas TrepteTravail personnel, CC BY-SA 2.5, Lien

La fin de la ballade est en revanche assez calme, tout juste ponctuée par le chant des Alouettes des champs. En revenant vers la ville, nous trouvons dans la végétation une espèce de punaise, la Corée marginée (Coreus marginatus). Nous en profitons également pour dresser la liste de toutes les espèces végétales que nous avons observées.

Corée marginée (Coreus marginatus) — Par Guillaume Delporte
Liste des espèces Animales

– Aigrette garzette
– Alouette des champs
– Avocette élégante
– Barge à queue noire
– Bécasseau de Temminck
– Bergeronnette grise
– Busard des roseaux
– Buse variable
– Canard colvert
– Canard souchet
– Corée marginée
– Chevalier gambette
– Chevalier guignette
– Choucas des tours
– Cygne tuberculé
– Échasse blanche
– Faisan de Colchide
– Fauvette à tête noire
– Fauvette grisette
– Foulque macroule
– Gallinule poule-d’eau
– Goéland brun
– Grand Cormoran
– Grande Aigrette
– Grèbe huppé
– Héron cendré
– Hirondelle de fenêtre
– Hirondelle rustique
– Lièvre d’Europe
– Linotte mélodieuse
– Martin-pêcheur d’Europe
– Merle noir
– Mésange bleue
– Moineau domestique
– Oie cendrée
– Perdrix grise
– Petit gravelot
– Phragmite des joncs
– Pic épeiche
– Pigeon ramier
– Pouillot véloce
– Sarcelle d’été
– Spatule blanche
– Tadorne de Belon
– Tournepierre à collier
– Tourterelle turque
– Troglodyte mignon
– Vanneau huppé

Liste des espèces Végétales

Achillea millefolium (Achillée millefeuille, Herbe au charpentier, Sourcils-de-Vénus)
Anthriscus sylvestris (Cerfeuil des bois, Persil des bois)
Bellis perennis (Pâquerette)
Capsella bursapastoris (Capselle bourse-à-pasteur, Bourse-de-capucin)
– Cardamine hirsuta (Cardamine hérissée, Cresson de muraille)
Fumaria officinalis (Fumeterre officinale, Herbe à la veuve)
Galium aparine (Gaillet gratteron, Herbe collante)
Glechoma hederacea (Lierre terrestre, Gléchome Lierre terrestre)
Lamium album (Lamier blanc, Ortie blanche, Ortie morte)
Lamium purpureum (Lamier pourpre, Ortie rouge)
Matricaria discoidea (Matricaire fausse-camomille, Matricaire discoïde)
Nuphar lutea (Nénuphar jaune, Nénufar jaune)
Plantago lanceolata (Plantain lancéolé, Herbe aux cinq coutures)
Plantago major (Plantain majeur, Grand plantain, Plantain à bouquet)
Rorippa amphibia (Cresson amphibie, Rorippe amphibie)
Silene dioica (Compagnon rouge, Robinet rouge)
Silene latifolia (Compagnon blanc, Silène à feuilles larges)
Symphytum officinale (Consoude officinale, Grande consoude)
Stellaria media (Mouron des oiseaux, Morgeline)
Tanacetum vulgare (Tanaisie commune, Sent-bon)
Taraxacum sp. (Pissenlit)
Trifolium repens (Trèfle rampant, Trèfle blanc, Trèfle de Hollande)
Viburnum opulus (Viorne obier, Viorne aquatique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *