Sortie ornithologique à Thumeries, le 24 octobre.

Une nouvelle opportunité pour découvrir l’avifaune automnale du site s’offre à vous le week-end du 24/25 octobre ! Le jour retenu pour la sortie sera précisé en fonction des prévisions météos de la semaine prochaine. Si les conditions sont bonnes tout le week-end, les deux jours seront ouverts aux inscriptions. 😉

Mise à jour : Inscriptions ouvertes pour le samedi 24.

Situé à coté du massif forestier de Phalempin, l’Espace Naturel Sensible (ENS) des Cinq-Tailles, composé d’une partie boisée de plus de 70 hectares et deux étendues d’eau de 35 hectares, constitue une formidable réserve pour l’avifaune.

Site Ornithologique des Cinq-Tailles

Les étangs, issus d’une reconversion d’un ancien site industriel abandonné (bassins de décantation des boues de lavage des betteraves à sucre de l’usine Béghin-Say), représentent un lieu idéal pour les oiseaux en halte migratoire et pour les premiers hivernants qui s’y installent. Le mois d’octobre est d’ailleurs particulièrement intéressant pour contacter les espèces de passage, parfois peu communes.

La partie boisée nous permettra également d’observer tout un cortège de passereaux forestiers, et nous offrira peut-être la chance de croiser quelques Pics ! 

Espèces potentielles d’oiseaux : espèces aquatiques et forestières communes, Pics, Pinson du Nord, Bouvreuil pivoine, Grosbec casse-noyaux, …. et pourquoi pas quelques raretés !

Lieu de rendez-vous : Parking du site ornithologique des Cinq-Tailles, 56 rue Émile Zola, 59239 Thumeries. Voir plan ci-dessous (GPS : 50° 28′ 42.593″ N – 3° 3′ 52.79″ E ou 50.478498, 3.064664)

Heure de rendez-vous : 8h30 (fin vers 12h30) – Tarif d’une demi-journée

Tarifs : Cliquez ici pour les consulter Inscription ( 10 personnes max ) : Me contacter via la page de contact ou via la page Facebook

Déplacements sur place : à pied, pénibilité faible, accessible à tous.

À prévoir : Chaussures de marche, vêtements adaptés à la météo, jumelles (pas de prêt !) ou longue-vue (si vous en avez). Masque (indispensable dans les observatoires) et gel hydroalcoolique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *